info

Madrid - Ref E001
4 500 000 €

5
5

Adresse : Costanilla de San Pedro, palais d’Anglona
Nombre de niveau : 2
L'atout séduction : Exceptionnel Duplex de 776 m²

Description
Historique de l'édifice

Description :
Demeure grandiose totalement remise à neuf, située en plein cœur du Madrid des Habsbourg. Une entrée commune, élégante et représentative du Palais donne accès aux différentes demeures. À l’étage principal de l’appartement se trouve une salle de réception digne du lieu par sa taille généreuse, une ample entrée pour accueillir, trois salons, une salle à manger et des sanitaires. Dans une autre partie plus privée se trouve une cuisine avec une salle à manger de tous les jours et la partie qui dessert deux chambres à coucher, la salle de bain et le salon. À l’étage supérieur vous verrez un premier salon plus familial, la suite principale et deux autres chambres à coucher en suite. Toutes comportent d’amples armoires, un dressing pour lui et pour elle est présent dans la suite principale, le pourtour de cet étage supérieur comporte de grands espaces de rangement. Cette magnifique propriété comporte également quatre places de garage.

Historique de l'édifice :
Le Palais du Prince d’Anglona ou Palais d’Anglona est un édifice grandiose du 17ème siècle situé entre la rue Ségovia, la rue San Andrés, la rue San Pedro et la rue du Prince d’Anglona à Madrid, à l’intérieur de la zone connue comme le Madrid des Habsbourg. Construit entre 1675 et 1690, des nobles y ont notamment vécu comme Pedro de Alcántara Téllez-Girón y Pimentel, fils du 9ème duc de Osuna (Pedro de Alcántara Téllez-Girón y Pacheco), Prince d’Anglona, 9ème marquis de Jabalquinto, grand homme du Royaume et sénateur à vie, puis par la suite comme les Ducs de Benavente. Anciennement ses sous-sols accueillaient des tunnels secrets qui communiquaient avec le Palais Royal. Il fut réhabilité la première fois en 1776 par Vincent Barcenilla et plus tard, entre 1802 et 1803 par Antonio Lopez Aguado qui l’a adapté au courant néo-classique du moment. Ses célèbres jardins seront aussi réhabilités, en 1920, par Javier de Winthuysen. Par la suite, il sera restauré à plusieurs occasions entre 1983 et 1986. Aujourd’hui il accueille des logements particuliers et dans une partie de son rez-de-chaussée se trouve l’Institut Madrilène de Formation.